Introduction

Dofus est un jeux de rôle, où le joueur incarne un ou plusieurs personnages. On y retrouve une multitude d'armes et d'équipements en tout genre, une vingtaine de métiers différents et plus d'une centaine de monstres répartis en différentes zones sur les 10 000 map (portions de carte) formant l'univers de DOFUS, dont 95% ne sont accessibles qu'aux abonnés.

Le combat se joue au tour par tour, sur des cartes quadrillées ( de différentes grandeurs). Chaque joueur peut à son tour avancer de trois cases et utiliser six points d'action pour utiliser ses compétences. Ses PA (points d'action) et PM (points de mouvement) pourront être augmentés lors de l'évolution du personnage grâce à certains équipements. Les combats se font souvent à plusieurs sur une même carte. En dehors des combats, les déplacements se font librement.

Lorsqu'un personnage meurt, celui-ci perd de l'énergie qu'il pourra regagner en s'asseyant dans une taverne avant de se déconnecter ou en utilisant certains objets. Si son énergie est épuisée, il doit accomplir une sorte de pèlerinage sous la forme d'un fantôme qui se déplacera très lentement pour atteindre une statue de phoenix où il pourra ressusciter et regagner une partie de son énergie vitale (1 000 points sur 10 000). Un prêtre(autre joueur ayant acquis ce statut) peut également, en échange de quelque rémunération, lui redonner sa forme humaine et une partie de son énergie.

Les personnages se répartissent autour de douze races au choix, dont une est réservée pour les abonnés (les pandawas).

Pour l'aspect collaboratif, les personnages peuvent s'associer pour former des guildes. Celles-ci permettent aux membres de se parler, de se coordonner, de mettre en place un percepteur pour prélever des taxes sur les transactions effectuées par les joueurs non membres de la guilde, ou encore de voler les objets prélevés sur les monstres en fin de combat.

Un système d'alignement permet de prendre part à une guerre entre la cité Bonta (des Anges) et celle de Brakmar (des Démons) sous la forme d'un mode joueurs contre joueurs (PvP). Un troisième alignement nommé Sériane-Kern (représenté par des ailes faites de bois et de toile) permet de rester neutre et d'exécuter des contrats fournis par d'autres joueurs contre une rémunération. Cette rémunération ne revient pas à l'aboutisseur du contrat, mais au clan en sa totalité. Ce dernier est régi par des joueurs et non par des personnages non-joueurs, il est donc plus tourné vers le jeu de rôle. Cet alignement n'est cependant disponible que sur le premier serveur créé, Jiva.

Pour les métiers, on peut distinguer les métiers de récolte, tels que mineur,  paysan ou encore bûcheron, par opposition aux métiers de l'artisanat, alchimiste, avec divers forgerons d'armes et d'outils, ainsi que bijoutier ou boulanger. Le métier d'alchimiste, autonome est le seul à allier récolte et artisanat, par ailleurs le lieu de la formation se trouve hors du territoire des joueurs non-abonnés.

Une nouvelle fonction permet de chevaucher une Dragodinde ce qui permet d'aller deux fois plus vite qu'à pied. Il y a alors différents types d'élevage, donc différents enclos sont disponibles. On peut utiliser des enclos publics, souvent mal équipés ou des enclos privés personnalisables, à acheter tous les dix niveaux de guilde. Cela dit, ils sont très chers.

La monnaie de Dofus se nomme le Kama (abréviation : k). On peut en gagner en exerçant divers métiers, ou encore en combattant des monstres qui en plus de l'argent font gagner des objets (équipements, potions...) ou des ressources d'artisanat. On peut aussi en gagner en vendant les objets gagnés (le drop) à la fin des combats.Il est aussi possible de s'abonner afin d'avoir plus de possibilités comme: se marier ou encore aller dans des endroits interdits ou bien devenir ange ou démon (alignement, les démons et les anges se font la guerre pour divers territoires), etc.

 

Les métiers

Un métier consiste soit à récolter des ressources soit à construire des objets grâce aux ressources. Pour exercer un métier de récolte, il suffit de s'équiper de l'outil nécessaire et d'apprendre le métier. Pour exercer un métier de construction, il faut aussi s'équiper de l'outil nécessaire et d'apprendre le métier, mais il faut de plus disposer de ressources obtenues soit par des métiers de récoltes, soit par le drop sur les monstres.

Il existe par exemple le métier de paysan permettant, grâce à une faux équipée, de couper du blé et d'autres céréales que vous pourrez revendre ou encore utiliser pour faire du pain ou des potions.
Un métier va du niveau 1 à 100, mais hors abonnement, on ne peut être que niveau 30 maximum. En fonction du niveau de métier on peut fabriquer de nouveaux objets ou récolter de nouvelles ressources.

Les guildes

Dans le jeu, il existe un système de guilde. Les guildes regroupent plusieurs joueurs de toutes races et de tous niveaux, des rangs peuvent être attribués comme ceux de larbin ou bien bras droit mais encore trésorier, ... De plus des droits sont aussi attribués comme celui de gèrer les rangs, de poser des percepteurs (qui recupèrent des ressources et de l'experience pour la guilde). Creér une guilde nécessite une guildalogemme qui est un objet très difficile à récupérer sur les monstres, on peut en "dropper" sur tous les monstres mais il faut une chance exceptionnelle pour en avoir une. La plupart des guildes sont mixtes mais certaines sont uniquement réservée au Démons ou aux Anges mais souvent, les neutres sont acceptés. Toutes les guildes ne remplissent pas les mêmes fonctions, il y a des guildes d'artisans, des guildes d'attaque de territoire ou encore des guilde d'élevage (grâce à la venue nouvelle des enclos pour dragodinde). Se faire recruter par une guilde est un passage obligatoire si l'on veut être reconnu dans tout Amakna. Certaines guildes instaurent la terreur et monopolisent les zones de "drop".

Abonnement

Depuis sa création, ce jeu a vu se créer plus de 7 millions de comptes, dont 50% abonnés depuis sa sortie, répartis en 15 serveurs dont 12 francophones et 3 internationaux. Le jeu comporte une zone gratuite depuis fin 2005. Cette nouvelle zone permet aux nouveaux joueurs de tester le jeu sans limite de temps (Possibilité de se connecter uniquement quand les serveurs le permettent). Pour avoir accès à la totalité du monde persistant de dofus il faudra payer un abonnement de 5 € par mois, avec la possibilité de bénéficier de tarifs dégressifs (12 mois = 46 euros, soit -20%). Il est également possible de s'abonner via Audiotel (1,35 euros par appel + 0,34 par minute pour une semaine). Il faut appeler 4 fois pour s'abonner un mois) pour 1,80 € la semaine. Il est également possible de s'abonner via PayPal ou PayByCash.

Ankama Games © 2007
et
Pandemonium no bokura © 2007
Tous droits reservés

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×